Détail

Mot du Directeur

30 octobre 1993 à 2012, il y a bientôt 20ans que nous avons démarré :

--  Riches de notre volonté inébranlable d’écrire une histoire qui serve d’exemple à la jeunesse face à son avenir.

-- Riches de nos ressources mentales psychologique et spirituelles qui nous haranguaient, nous enrageaient positivement et nous permettaient de surmonter toutes formes de difficultés quelles que soient leurs natures et leurs origines.

-- En choisissant de mener une activité qui exige peu de ressources au démarrage (la blanchisserie artisanale, simple et ordinaire). Nous l’avions commencé avec moins de 10 000FCFA (Dix mille francs CFA) venus de nos poches personnelles, en vue de générer des ressources pour faire face à des charges de souveraineté et de développement de la structure, pour démontrer toute notre bonne volonté, notre engagement en vue de susciter et de mériter l’accompagnement des partenaires techniques et financiers.

 

Aujourd’hui en 2012, à travers les différents projets et programmes exécutés,  nous pouvons compter près de 4000 000 000FCFA (Quatre milliards de francs CFA) que nous avons pu mobiliser de façon cumulée au profit de nos groupes cibles (les jeunes, les femmes, les enfants, les artisans et les communautés rurales en général) dans les domaines de l’éducation, de l’autonomisation des jeunes et des femmes et de la santé.

 

Nous avons travaillé de façon inlassable et continue à la satisfaction entière de nos groupes cibles et de nos partenaires, source de notre propre satisfaction morale et psychologique.

 

Comme toute entité vivante, la MJCD (Mutuelle de Jeunes Chrétiens pour le Développement) a accouché d’un cabinet d’études (Institut Phénix), spécialisé dans l’ingénierie de la formation en 2003 et en 2011 d’un programme spécialisé en services financiers dénommé AEF (Actions pour l’Epanouissement de la Femme et de la Famille).

 

Les efforts de la MJCD sont aussi reconnus par l’Etat béninois qui, pour en témoigner,  a accepté de signer avec elle un accord cadre qui lui permet un certain nombre de facilités, notamment des allègements fiscaux, pour l’encourager à aller plus loin dans ses réalisations.

 

Nous ne pouvons finir notre mot, sans adresser nos remerciements à :

-- Toute l’équipe de la direction exécutive pour leur cohésion, leur engagement et leur esprit de sacrifice sans faille depuis bientôt deux décennies

-- Toutes les équipes d’administration (le Conseil d’Administration et l’Assemblée Générale) pour leur attachement indéfectible à la vision, à la mission et aux objectifs de la structure, à leur engagement et à leur esprit très volontaire.

-- Tous nos partenaires techniques et financiers qui nous font continuellement confiance. Nous adressons nos remerciements tous particuliers à notre premier  partenaire financier, la Fondation Friedrich Naumann et à son représentant résident du temps Monsieur Roger Gbégnonvi, pour sa confiance en une jeune structure en qui très peu de partenaires pourraient faire confiance. A AFRICARE et à son représentant du temps (Monsieur Daniel GERBER, qui à travers le programme BINGOS (Benin Indigenous Non-Governmental OrganizationStrengthening – Renforcement de Capacités des Organisations Non Gouvernementales du Bénin) a suffisamment outillé la MJCD de toutes les compétences utiles et nécessaires pour son ascension et  son épanouissement techniques.